Pour les jeunes

Contexte

Le monde du troisième millénaire évolue très vite, trop vite même parfois. Nous avons tendance malheureusement à vouloir surprotéger les nouvelles générations des horreurs que nous avons connues dans le passé et par peur de voir cette évolution aussi rapide du monde.

Nous ne connaissons pas une seule personne heureuse en amour qui n’a jamais connu de déception amoureuse. Nous ne connaissons personne qui a connu la réussite sans jamais connaître l’échec. C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas empêcher une personne d’échouer en voulant la protéger. Et ceci s’applique aux jeunes, il faut simplement leur apprendre à se servir de leurs échecs pour mieux se relever.

Nouvelles générations

Pendant 8 ans notre coach a donné des cours de soutien scolaire de la primaire au lycée, durant 4 ans il a entraîné des jeunes au foot, il a également travaillé 1 an et demi dans un centre de loisirs et pendant 3 ans il a animé des ateliers pour des primaires et des collégiens tout en voyant sa sœur de 19 ans de moins que lui évoluer.

Ce qu’il a observé à travers ces expériences, c’est que la nouvelle génération manque de repère pour s’épanouir dans ce monde. L’éducation scolaire, créée à l’ère industrielle, n’a pas évoluée et l’éducation familiale est fondée sur un monde qui n’existe plus.

A cette nouvelle génération, ainsi qu’aux adultes, il ne s’agit pas de donner des leçons ou des conseils. Il faut leur apporter des outils et leur apprendre à développer eux-mêmes leur liberté créative en les accompagnant.